Séparation chirale des énantiomères de l’isoprenaline (avec l’université de Grenoble)

Le racémate isoprénaline est une catécholamine utilisée pour le traitement de la bradycardie et en cas d’arrêt cardiaque. Une séparation chirale des deux formes est obligatoire pour la quantification de chaque énantiomère. Dans cette note d’application, le système Wyn-CE couple à une détection par conductimétrie sans contact ont été utilisés pour la séparation des deux formes de l’isoprenaline. Les effets du pH et la concentration en Cyclodextrines sont décrits.

L'avis de l'expert : L’électrophorèse capillaire est une technique de choix pour réaliser des analyses chirales.

Réactifs et conditions d'analyse

Tampon : Phosphate + HP-β-CD, pH variable
Capillaire : silice vierge à bulle, L = 64,5 cm, l = 56 cm, ID = 50 µm Injection : hydrodynamique, 50 mbar, 4 s
Injection : hydrodynamique, 50 mbar, 4 s
Tension : +30 kV
Détection : UV, 200 nm
Température : 35 °C

Nos autres applications Contrôle médicaments